1890-1899

Tous les événements pour 1890-1899
Flag of Manitoba
1890

Tournant important dans l’histoire du Manitoba : on fait de l’anglais la seule langue officielle de la province

À la même période, une loi qui abolit la dualité confessionnelle est adoptée.
Édifice principal de l'Université Sainte-Anne, Church Point, Nouvelle-Écosse.
1890

En Nouvelle-Écosse est érigée l’Université Sainte-Anne

L’établissement d’enseignement est la seule université de langue française de la province et la première dans les maritimes.
1891

La Cour suprême du Canada se prononce pour la première fois sur l’égale valeur des versions française et anglaise des lois

Saisie d’une question liée à l’interprétation de certaines dispositions du Code civil du Québec, la Cour suprême du Canada a affirmé que les versions française et anglaise de la loi ont une valeur égale.
Portrait de studio de M. McCarthy
1892

L’anglais devient la seule langue officielle des Territoires du Nord-Ouest

Une ordonnance et une résolution font de l’anglais la seule langue admissible dans les écoles et à l’Assemblée législative.
Flag of Manitoba
16 novembre 1896

Au Manitoba, l’enseignement bilingue est autorisé là où la demande le justifie

Nommé le « compromis Laurier-Greenway », l’accord se veut une entente dans l’épineux dossier des écoles confessionnelles dans la province. Laurier et Greenway sont les noms, à l’époque, du premier ministre libéral du Canada, sir Wilfrid Laurier, et du premier ministre libéral du Manitoba, Thomas Greenway.
3 février 1898

Un premier hebdomadaire albertain de langue française paraît

L’Ouest canadien compte quatre pages, la deuxième et la troisième étant consacrées aux informations locales et provinciales.