Accueil > Publications > Études > Deux langues, tout un monde de possibilités : L’apprentissage en langue seconde dans les universités canadiennes

ARCHIVÉE - Deux langues, tout un monde de possibilités : L’apprentissage en langue seconde dans les universités canadiennes

AvertissementLa Norme sur la facilité d'emploi des sites Web remplace ce contenu. Cette page Web a été archivée parce que les Normes sur la normalisation des sites Internet 2.0 ont étés annulées.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

 

 

 

 

Page 1 de 12

Octobre 2009

Table des matières

 

Résumé

1. Introduction

2. Méthodologie

2.1 Le Comité consultatif
2.2 sondage auprès des établissements
2.3 Les groupes de discussion et les interviews avec des intervenants clés
2.4 La structure du rapport

3. Où en est le Canada?

3.1 L’accès aux possibilités d’apprentissage régulier de la langue seconde dans les universités est généralement bon
3.2 à des possibilités d’apprentissage intensif en langue seconde est limité

3.2.1 Les étudiants qui souhaitent étudier dans leur langue seconde à l’université font face à des défis particuliers ou ont des possibilités limitées de le faire
3.2.2 L’accès aux programmes d’immersion au niveau universitaire est très limité
3.2.3 L’offre de cours de langue seconde liés à des champs particuliers d’études est limitée
3.2.4 Peu d’établissements offrent des possibilités d’échanges au Canada
3.2.5 Les politiques et les exigences en langue seconde sont faibles ou inexistantes

4. Y a-t-il une demande… et un besoin réel?

4.1 Pourquoi, selon les étudiants, les possibilités d’apprentissage en langue seconde au niveau universitaire sont-elles importantes?
4.2 Les étudiants ont des besoins variés qui ne sont pas comblés en matière d’apprentissage en langue seconde
4.3 Il y a une demande à la fois réelle et potentielle pour davantage de possibilités d’apprentissage en langue seconde
4.4 Des arguments économiques et sociétaux pour en faire plus

5. Ce qui fonctionne… et ce qui pourrait aller mieux

5.1 Les étudiants ont clairement indiqué ce qu’ils aiment des programmes actuels et ce qu’ils aimeraient y trouver
5.2 Les spécialistes de l’apprentissage des langues ont ciblé plusieurs facteurs clés de réussite
5.3 professeurs, les administrateurs et les représentants du gouvernement ont déterminé d’importants enjeux dans l’organisation et l’exécution des programmes en langue seconde
5.4 Tous s’entendent sur l’importance des possibilités concrètes d’utiliser la langue seconde et d’interagir avec des personnes de l’autre groupe linguistique

6. Principaux enjeux et défis

6.1 Les coûts et le financement
6.2 établissements de langue française hors Québec
6.3 Le rôle et la situation des départements de langues; méthodes d’enseignement dans les universités
6.4 partenariats, la collaboration et l’utilisation de la technologie
6.5 La continuité et la cohérence dans les possibilités d’apprentissage en langue seconde
6.6 marketing, la promotion et l’information
6.7 L’apprentissage en langue seconde et l’administration publique

7. La voie à suivre

7.1 Les orientations générales pour l’avenir et les aspects à examiner en priorité
7.2 Des modèles et des approches possibles

7.2.1 Le modèle de l’établissement de l’autre langue
7.2.2 Le modèle de l’établissement bilingue
7.2.3 Le modèle buffet
7.2.4 Le modèle central
7.2.5 Le modèle du partenariat
7.2.6 Le modèle ciblé
7.2.7 Le modèle sur mesure

7.3 Des suggestions relatives aux prochaines étapes et aux mesures à prendre

7.3.1 Des suggestions de mesures pour les universités
7.3.2 Des suggestions de mesures pour les gouvernements
7.3.3 Des suggestions de mesures pour le commissaire aux langues officielles
7.3.4 Des suggestions de mesures pour les autres parties

8. Conclusion

9. Recommandations

9.1 Les premières étapes
9.2 Des recommandations à l’intention des gouvernements
9.3 recommandations à l’intention des universités
9.4 Des recommandations relatives à la poursuite des études et des recherches

Annexe : Les membres du Comité consultatif